Ecrit par Gooddick le 31 octobre 2015 à 17h30

De nos jours, les zombies se mangent à toutes les sauces. Left 4 Dead, Call of Duty, Dead Island, Dying Light... Tuer ces bouffeurs de chair fraîche est devenu un passe-temps trop répandu.

C’est une boîte d’effets spéciaux qui se donne la tâche d’approcher le genre sous un angle nouveau. Psyop Games, ne veut pas que les joueurs tuent simplement des zombies, ils veulent qu’on les utilise. Le producteur exécutif de cette boite, Rocco Scandizzo, est conscient de la redondance de ces créatures à deux pattes mais il pense qu’il y a toujours un public adoratif pour eux. Il n’est pas difficile d’argumenter en ce sens quand on voit le succès de ce type de jeux.

Psyop Games développe Moving Hazard. Il s’agit d’un First Person Shooter qui se lancera en early access en 2016. Sur le papier, le jeu est un shooter tactique en équipe où les joueurs doivent s’affronter au milieu des zombies. En reprenant l’exemple de la série The Walking Dead, Rocco Scandizzo explique que deux équipes sont en train de se mettre sur la gueule au cœur d’une horde de zed en les esquivant. Dans une des premières versions de Moving Hazard, le joueur choisit son équipement et son lot de gadgets de distraction. Le but est ici d’utiliser les zombies contre les autres joueurs. Au lieu de décimer une zone, vous pouvez la contenir et l’utiliser contre les autres.

Utiliser les zombies comme une arme est une approche différente des shooters de zombies modernes. Est-ce que cela sera suffisant ? Difficile à dire... Les arguments obscurcissant l'avenir du jeu sont nombreux :

  • Le studio Psyop Games fait ses premiers pas dans le monde du jeu vidéo.
  • Le jeu sera aussi développé en partenariat avec Illfonic. Ce sous-traitant ne vous dit peut-être rien mais il est derrière le très bancal module FPS (la vidéo est assez parlante) de Star Citizen.

Sur le papier ce futur jeu de zombies peut être intéressant comme beaucoup d'autres FPS : Haze, Takedown, Evolve... La liste est très longue. Moving Hazard a déjà un an de développement dans les pattes et il faudra attendre encore une bonne année pour voir si oui ou non, il doit s'ajouter à cette liste.

Merci à Polygon pour l'information et l'interview.



Laisser un commentaire
comments powered by Disqus